Ministère de l’Equipement: 57 dossiers de corruption transférés à l’INLUCC en 2018

39 dossiers relatifs à des soupçons de corruption au sein du ministère de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire ont été transférés en 2018 au procureur de la République, a indiqué, vendredi 11 janvier, le ministre de l’Equipement, Noureddine Salmi.
Intervenant lors d’une conférence de presse tenue en commun avec l’Instance supérieure de contrôle administratif et financier, le ministre a ajouté que 22 autres dossiers ont été transférés en 2018 à l’encontre de promoteurs immobiliers en raison de soupçons de corruption lors de la réalisation des projets.
Par ailleurs, au cours de la même année, 57 dossiers ont été transférés à l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), contre 29 dossiers enregistrés au cours de l’année 2017.
Le ministère a reçu l’année dernière, 23 dossiers de réclamations des citoyens pour des soupçons de corruption dans des projets relevant du ministère, contre 12 dossiers enregistrés en 2017.


Thursday January 01, 1970

About the author