Marcus Morris : « Comment voulez-vous lutter pour un titre si vous n’êtes pas honnêtes les uns envers les autres ? »

Après la petite embrouille entre Marcus Morris et Jaylen Brown lors d’un temps mort, bien sûr les journalistes attendaient de pouvoir parler aux deux intéressés sur ce qui s’est passé. Brown, qui était le fautif sur l’action qui a mené à cet échange musclé, n’a pas été très bavard, répétant qu’il fallait passer à autre chose et qu’il se concentrait sur le Magic.
« Rien de sérieux. Il faut oublier, passer à autre chose. » Brown
Morris a été bien plus loquace, minimisant ce qui s’est passé et les conclusions que certains pourraient en tirer
« Peu importe ce qui s’est passé entre moi et mon coéquipier, c’était lié au basket. Nous sommes tous les deux des compétiteurs et la tension peut monter. Mais c’est tout. Nous sommes passés à autre chose une fois le temps mort terminé. Je sais que les gens veulent tout filmer, mais filmez aussi ce qui s’est passé après lorsque nous étions assis l’un à côté de l’autre. Je sais qu’avec les réseaux sociaux ça fait tout une histoire, mais j’ai le sentiment d’être un des leaders de l’équipe, donc si j’ai une discussion tendue avec un des mes coéquipiers, nous savons tous que c’est uniquement lié au basket, et ça ne dépasse pas le cadre du terrain. Donc c’était juste deux mecs qui se soucient de ce qui se passe sur le terrain. » Morris
Il a mis en avant l’importance de se dire les choses et que les joueurs se rendent mutuellement des comptes
« Pour être une bonne équipe et l’équipe que nous voulons être, nous devons pouvoir être ouverts les uns avec les autres et pouvoir discuter de choses qui se passent sur le terrain. Si cela conduit à des bousculades, ce n’est rien. Vous dépassez ce genre de choses et vous allez de l’avant. Comment est-ce que vous vous mettez en position de pouvoir lutter pour un titre si vous n’êtes pas ouverts et honnêtes les uns envers les autres ? Je suis l’un des leaders de cette équipe, alors chaque fois que je dis quelque chose, je pense que tout ce que je fais, c’est essayer d’aider, et je pense que Jaylen le comprend bien. Nous étions menés et nous essayions de revenir, alors je peux comprendre la frustration entre nous deux. Bien sûr les bousculades et tout ça, on aurait pu s’en passer. Mais quand des choses ne se passent pas comme il faut ou qu’il faut dire quelque chose, alors tu dois le faire. Ce n’est pas la première fois que les gars de cette équipe s’en prennent ouvertement à quelqu’un. C’est juste que quelqu’un a filmé. C’est comme ça. Je ne veux plus en parler. Nous sommes passés à autre chose une fois le temps mort terminé. Nous allons de l’avant. » Morris
Brad Stevens est d’accord sur le fait que c’est important
« Tout le monde se sent à l’aise de le faire. Les jeunes joueurs doivent également se sentir à l’aise de le faire aussi. Ce n’est pas nouveau dans une équipe, c’est comme ça que vous obtenez le meilleur de chaque joueur. Nous en avons donc parlé un peu vendredi. Nous nous sommes réunis lorsque nous sommes arrivés à Orlando. Les deux ont été les premiers à dire que ce n’était pas grave. Les deux auraient aimé que cela ne se soit pas filmé mais je pense qu’en fin de compte, ça fait partie de la vie d’équipe. » Brad Stevens
Via Boston Herald
Je m'abonne« Prev1 / 5Next »Je vais à la rencontre des Stars NBA – Tome 1 : Los AngelesTop 6 des teams les plus décevantes all-time !Les Zawards du 1er tiers de la saison NBA !« Prev1 / 5Next »


Thursday January 01, 1970

About the author