Giannis Antetokounmpo et les Bucks dynamitent la défense des Hawks

30ème victoire de la saison pour les Bucks, qui ont dominé les Hawks à Atlanta sur le score de 133 à 114. Ils restent malgré tout derrière les Raptors au classement.
De retour, Giannis Antetokounmpo a brillé en compilant 33 points à 9/17, 6 rebonds, 4 passes et 3 interceptions en 32 minutes. Les Bucks ont réussi un joli carton offensif en shootant à 53.3% en délivrant 28 passes décisives malgré un petit 11/30 à 3-pts. Eric Bledsoe sort aussi un excellent match avec 24 points à 9/13 et 10 passes alors que Khris Middleton ajoute 17 points à 8/19, 11 rebonds et 4 passes. En face Atlanta shoote à seulement 40.6%, mené par un très bon Trae Young, qui signe son premier double-double points/rebonds avec 26 points à 7/16, 10 rebonds et 4 passes. DeAndre’ Bembry ajoute 18 points et John Collins 13, tout comme Omary Spellman.
Atlanta s’est longtemps accroché dans ce match même si Milwaukee a mené la majeure partie du temps. En réussite, les Hawks ont rivalisé dans un premier quart très offensif, qui s’est conclu sur le score de 35-32 en faveur des Bucks grâce à un gro trio Bledsoe, Giannis et Middleton. Atlanta était encore à 2 points à 5 minutes de la mi-temps mais Giannis Antetokounmpo a mis un coup d’accélérateur en inscrivant 8 points dans les dernières 3’40 pour un avantage 64-55 à la pause.
Au retour des vestiaires Trae Young a remis les Hawks à seulement 4 points mais rapidement les Bucks se sont redonnés de l’air sur un petit run impulsé par un 3-pts de Brook Lopez. Ils ont pris plus de 10 points d’avance pour entamer le dernier acte sur le score de 95-84. Si Vince Carter a marqué le premier panier du dernier acte, les Bucks se sont vite mis à l’abris sur un 11-3 grâce à Eric Bledsoe, 106-92. Giannis a enfoncé le clou et les visiteurs ont tranquillement déroulé jusqu’au buzzer final.


Thursday January 01, 1970

About the author