Evan Fournier a dû se coltiner James Harden : « C’est épuisant, ce gars est incroyable »

Au plus mal après un très mauvais road trip conclu par 5 défaites en 6 rencontres, le Magic d’Orlando revenait à la maison pour un back-to-back en forme de cadeau empoisonné avec des matchs face aux Celtics et aux Rockets. Résultat : deux victoires arrachées dans le money time !
« La sentiment que nous avons maintenant par rapport à celui d’il y à deux jours, c’est incomparable. Cette ligue est comme ça parce qu’il y a tellement de matchs en très peu de temps. Les choses peuvent s’inverser tellement vite. C’est pour cela qu’il ne faut jamais trop s’emballer ou être trop abattu. Nous savions que nous avions ça en nous. » Nikola Vucevic
Parmi les hommes clés de cette rencontre il y a Evan Fournier. Ce dernier avait la lourde tâche de se coltiner l’homme en feu du moment : James Harden. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il s’en est plutôt bien sorti car si le barbu signe 38 points et 12 passes, il a shooté à un horrible 11/32 dont 1/17 à 3-pts, en plus de 15 lancers réussis sur 16.
« C’est épuisant. Ce gars est incroyable. Il est tellement bon pour provoquer des fautes et parfois cela vous met hors de position. Vous voulez lui rentrer dedans, lui mettre un peu la pression et être physique mais il est tellement bon pour créer le contact et provoquer des fautes, que vous ne pouvez pas vraiment défendre ainsi. Il faut être intelligent, s’assurer de ne pas faire de fautes et espérer qu’il rate, vraiment. J’ai le sentiment que dans l’ensemble nous avons fait du bon boulot, mais le mec a quand même mis 38 points. » Fournier


Thursday January 01, 1970

En plus de son travail défensif, Evan a inscrit un panier capital, celui qui a fait passer définitivement en tête le Magic dans le money time sur un tir à 3-pts lors d’un terrible 16-4.
« C’était une super prestation d’équipe. Nous avons exécuté le plan de jeu et nous pouvons encore être meilleurs. » Aaron Gordon
« C’était un match difficile comme hier soir. Nous avons fait du bon boulot pour rester unis, pour nous appuyer les uns sur les autres et nous avons fait de grosses actions en fin de rencontre. » Terrence Ross
Maintenant il faut confirmer à Detroit, ce que le Magic n’arrive que trop rarement à faire.
« Ca fait du bien man, vraiment, vraiment du bien. Cela signifie beaucoup de pouvoir remporter deux matchs contre deux très bonnes équipes. Ca fait du bien d’être de retour à la maison. Mais comment est-ce que nous enchaînons après ça, c’est la question. » Evan Fournier
Via Magic.com

Toàn cảnh Barca 5-1 Real: Cơn ác mộng ở Nou Camp
Monday October 29, 2018

Messi phải làm khán giả bất đắc dĩ ở trận này vì chấn thương. Dưới sân các đồng đội đã không làm anh thất vọng khi thi đấu tuyệt hay trước Real. Coutinho là người khởi đầu “cơn ác mộng” của đội khách bằng bàn mở tỉ số ngay ở phút thứ 11. Coutinho ăn … "Toàn cảnh Barca 5-1 Real: Cơn ác mộng ở Nou Camp"

The post Toàn cảnh Barca 5-1 Real: Cơn ác mộng ở Nou Camp appeared first on Soi keo.

About the author