Le Jazz écrabouille des Rockets après un 3ème quart hallucinant et malgré l’expulsion de Rudy Gobert

Dans un duel entre deux équipes qui n’arrivent pas à lancer leur saison, le Jazz d’Utah a peut-être signé sa victoire référence pour enfin enchaîner. Le Jazz pulvérise les Rockets à domicile sur le score de 118-91, leur 4ème victoire en 5 rencontres, à la faveur d’un 3ème acte conclu sur le score terrible de 38-11. Utah a désormais un bilan équilibré de 13-13 alors qu’avec ce second revers de suite, le 6ème en 8 rencontres, Houston pointe en 13ème position avec 11 victoires et 12 défaites.
Utah a fait un excellent match des deux côtés du terrain et ce sans Rudy Gobert, expulsé après 3 minutes de jeu après avoir exprimé sa frustration suite à sa seconde faute. Utah shoote à 50.6% malgré un 8/32 à 3-pts et délivre 26 passes pour 12 ballons perdus tout en limitant Houston à 38.2% dont un horrible 8/36 derrière l’arc et pas moins de 23 ballons perdus pour 16 interceptions. Derrick Favors brille en sortie de banc avec 24 points à 10/13 et 10 rebonds alors que Joe Ingles ajoute 18 points à 6/9 dont 4/6 à 3-pts, Dante Exum 15 points et 5 passes et Ricky Rubio 13 points à 5/13 et 6 passes. Donovan Mitchell n’a même pas eu besoin de briller avec 6 points à 3/9 en 26 minutes. En face aucune star des Rockets n’a pu les tirer vers le haut avec 15 points à 5/16, 6 rebonds, 2 passes et 7 ballons perdus de James Harden 12 points à 5/11, 5 passes et 5 ballons perdus de Chris Paul et 12 points à 5/14 et 10 rebonds de Clint Capela.
Rapidement le Jazz a mis les barbelés face à des Rockets en manque d’adresse. L’expulsion de Rudy Gobert, furieux, après 2’43 aurait pu les déstabiliser mais ça n’a pas du tout été le cas. Les premières minutes ont été équilibrées, 16-16, puis le Jazz a éteint Houston en seconde partie de quart avec seulement 5 points inscrits en 5’10 pour mener 27-18 grâce au duo Derrick Favors – Dante Exum. Houston s’est accroché en second quart en retrouvant un peu d’adresse avec notamment des 3-pts d’Eric Gordon et Gerald Green, mais sans revenir, bien au contraire. Ingles derrière l’arc a donné 13 points d’avance aux siens, puis même 15 sur deux lancers à 4 minutes de la pause. James Harden et Gerald Green sur un dernier tir à 3-pts juste avant la pause ont limité les dégâts, 53-45.
C’est au retour des vestiaires que les Rockets ont sombré, incapables de scorer et de défendre. Utah a démarré par un 9-0 en 74 secondes avec des 3-pts d’Ingles, Crowder et un 2+1 de ce dernier, 62-45. Ce 9-0 a été suivi quelques minutes plus tard par un terrible 19-0 qui a quasiment conclu le quart (Houston a mis les 2 derniers points) et porté le score à 91-54, affaire pliée.

10 thiên tài giỏi nhất lịch sử mà Brazil sản sinh ra: Vĩ đại như Pele cũng phải quỳ gối trước dị nhân “chân cong” này
Saturday October 13, 2018

Brazil được coi là đất nước sản sinh ra nhiều thần đồng bóng đá nhất thế giới. Những Ronaldo, Ronaldinho, Neymar từng khuấy đảo khắp các sân cỏ thế giới đều đến từ mảnh đất này. Nhưng trong lịch sử, còn có rất nhiều những cái tên xuất chúng khác. 10. ADRIANO Tiền đạo nổi … "10 thiên tài giỏi nhất lịch sử mà Brazil sản sinh ra: Vĩ đại như Pele cũng phải quỳ gối trước dị nhân “chân cong” này"


Thursday January 01, 1970

The post 10 thiên tài giỏi nhất lịch sử mà Brazil sản sinh ra: Vĩ đại như Pele cũng phải quỳ gối trước dị nhân “chân cong” này appeared first on Soi keo.

About the author