Agence française de développement (AFD) : 20 millions de dinars pour la construction de l’Ecole d’ingénieurs de Bizerte

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté, jeudi, un projet d’accord financier en vertu duquel l’Agence française de développement (AFD) décaissera 6 millions d’euros (19,8 millions de dinars) pour l’achèvement du projet de construction de l’Ecole nationale d’ingénieurs de Bizerte (ENIB), dont les travaux ont enregistré un taux d’avancement de plus de 60%, en dépit des difficultés ayant entravé sa réalisation.
La Tunisie a signé en 2014 un accord financier avec l’AFD pour l’obtention de 15 millions d’euros (49,5 MD) sur plusieurs tranches destinés à la construire cette école. Depuis la date de signature de cet accord, deux tranches ont été débloquées.
Lors d’une plénière tenue, jeudi, le ministre de l’Equipement, de l’habitat et d’aménagement du territoire Noureddine Salmi a souligné que son département avancera dans la réalisation de ce projet, bloqué depuis l’année 2017 après l’effondrement de l’un des bâtiments construits.
Le ministre a précisé que l’enquête sur cet incident qui se poursuit actuellement, a ciblé tous les intervenants, y compris l’administration et le promoteur du projet. ” Les résultats de l’enquête ont prouvé l’innocence du promoteur du projet qui a été maintenu “, a-t-il encore souligné.
Le dossier est entre les mains du chargé général des litiges de l’Etat , a affirmé le ministre, ajoutant que toutes les personnes impliquées assumeront l’entière responsabilité.


Thursday January 01, 1970

About the author