Montréal veut une franchise NBA

Si la NBA répète que pour le moment aucune expansion n’est prévue et qu’il se murmure en coulisse qu’il n’y en aura pas avant 2025, certains villes rêvent d’accueillir une franchise. C’est le cas de Montréal, où la NBA était de passage cette semaine pour un match de pré-saison. Un groupe d’affaires québécois, a engagé des démarches pour créer une équipe NBA à Montréal, soutenu par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM). Michael Fortier, ancien sénateur du Canada, mais aussi le milliardaire Stéphan Crétier font partie de ce groupe. Ce dernier, président-fondateur et chef de la direction de GardaWorld, a accepté d’investir jusqu’à 10% de la valeur de l’éventuelle franchise. Il estime qu’une franchise coûterait entre 1.5 et 2 milliards de dollars et qu’aucun financement public ne serait nécessaire. 
Le groupe a déjà fait part de son intérêt à la NBA mais ce n’est qu’une première étape d’un processus qui pourrait être très très long et dont l’aboutissement est très loin d’être garanti (la NBA donnera sans doute la priorité à des villes américaines). Le groupe travaille toutefois déjà sur le projet pour convaincre des investisseurs et a déjà réalisé une analyse détaillée pour montrer le fort potentiel de la ville québécoise
« Pour le moment, la NBA n’envisage pas d’ajouter à court terme une équipe aux 30 existantes. Notre démarche vise plutôt à être prêts le jour où une telle éventualité se présenterait. Montréal est une ville qui dispose de tous les atouts requis pour accueillir une équipe de basketball professionnelle. Nous avons une économie robuste, le taux de chômage est faible et les indices de confiance sont élevés. C’est une bonne nouvelle que des leaders du milieu proposent des projets emballants, dignes d’une métropole dynamique et en croissance. Le rôle de la Chambre est de mobiliser les divers acteurs du milieu des affaires qui souhaitent s’engager et investir dans de tels projets et de les accompagner dans la démarche. » Fortier
« Un projet sportif d’une telle envergure ne pourra que contribuer au dynamisme de Montréal. Le sport est extrêmement populaire auprès des Québécois, et le basketball ne fait pas exception. J’ai à cœur le rayonnement de Montréal et je sais qu’elle saura accueillir avec enthousiasme la venue d’un autre sport professionnel avec une équipe de la NBA. J’ai pu apprécier la popularité croissante du basketball à l’échelle internationale et je serais ravi de m’associer à la venue de la NBA dans ma ville natale. » Crétier
Rappelons que Montréal possède déjà une franchise NHL, qui joue au Centre Bell, qui peut accueillir plus de 21 000 personnes. Geoff Molson, propriétaire des Canadiens, serait ouvert à partager la salle.
Via ESPN et CCMM

About the author