Draymond Green : « L’année dernière, on n’avait rien à travailler »

Impatients d’arriver aux playoffs l’année dernière, les Warriors se sont parfois un peu perdus en chemin durant la saison régulière. Cela ne les a pas empêchés de gagner 58 matchs et de finir à nouveau champions, mais il manquait quelque chose à l’effectif, comme l’a expliqué Draymond Green hier.
« Ça ne va pas bien sonner, mais on n’avait rien à travailler la saison dernière en fait. Rien à faire fonctionner. C’était genre : ‘Oh on sait ce qu’on fait, on a déjà joué ensemble, on sait combien on est bons, allez on va jouer’. Il n’y avait rien sur lequel nous devions travailler. Toute l’année on essayait juste d’arriver au mois d’avril, puis au mois de mai et enfin juin. Mais il n’y avait rien pour allumer cette étincelle. Donc c’était long. Et peu importe combien votre job est génial et combien vous aimez faire ce que vous faites, si vous n’avez pas cette étincelle ou ce quelque chose qui vous motive, ça ne va pas être facile. » Draymond Green
Les départs de David West, Zaza Pachulia et JaVale McGee et les arrivées de DeMarcus Cousins ou encore du rookie Jacob Evans changent la donne pour Green, qui aura aussi pour rôle d’aider à responsabiliser Jordan Bell, Damian Jones et Kevon Looney.
« Cette année, on a quelque chose sur lequel travailler. On a beaucoup de jeunes. Il y a aussi l’arrivée de DeMarcus. » Draymond Green
via Mercury News

About the author