5 Warriors avec Team USA ?

Hier USA Basketball a annoncé que Steve Kerr, tout comme Nate McMillan et Jay Wright, composeraient le staff de Gregg Popovich lors des prochaines échéances, c’est-à-dire à la coupe du monde et aux Jeux Olympiques.
« Je suis vraiment, vraiment excité. Surtout parce que c’est Pop. Evidemment c’est un honneur, peu importe le coach, de représenter votre pays. Etre dans le staff de l’équipe nationale c’est un énorme honneur. J’ai le beurre et l’argent du beurre. Je suis dans le staff et je bosse avec Pop. Donc je suis vraiment excité. » Steve Kerr
Les Warriors pourraient être en force lors de ces deux échéances avec des candidats comme Stephen Curry, Kevin Durant, Klay Thompson, Draymond Green et DeMarcus Cousins, qui ont tous déjà porté le maillot de Team USA. On pourrait avoir 5 représentants de l’équipe.
« Ce serait énorme. Je ne sais pas si c’est déjà arrivé dans l’histoire de la NBA, donc ce serait incroyable. Ca m’excite rien que d’y penser. » Klay Thompson
« Je n’y ai pas pensé pour être honnête. Je me préoccupe des 9 mois qui viennent jusqu’à juin, mais si c’est comme ça que les choses se passent, ce serait énorme. Toutefois il y a encore beaucoup de temps entre maintenant et les JO. USA BAsketball fait du super boulot pour assembler les bons talents. De toute évidence il y a l’embarras du choix. L’équipe a les bons leaders avec COach K et son staff et désormais Popovich et son staff, donc c’est pour cela que j’ai été content de faire la coupe du monde et je l’espère les JO dans deux ans. Nous verrons ce qui se passera. » Stephen Curry
Pour la coupe du monde on peut penser que certains déclineront comme Stephen Curry, mais en 2020, si les 5 sont toujours du côté des Warriors, il est possible de les voir être tous sélectionnés. Klay Thompson est partant.
J’aimerais. J’ai passé tellement du bon temps à jouer pour Team USA. Je suis invaincu dans ma carrière avec Team USA. J’aimerais revenir. Je dois encore intégrer l’équipe, mais ce serait phénoménal. Ce serait génial. Ce serait énorme. Ce serait super.
Via ESPN


Thursday January 01, 1970

About the author