Crise Libyenne : Conversation téléphonique Jhinaoui-Salamé

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaïes Jhianoui, a eu vendredi un entretien téléphonique avec l’émissaire spécial de l’ONU pour la Libye, chef de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (Manul), Ghassen Salamé.
Au cours de cette conversation téléphonique, Jhianoui a salué les efforts déployés par l’émissaire spécial de l’ONU pour la Libye pour aboutir à un accord de cessez-le-feu à Tripoli et trouver un règlement politique global dans ce pays, conformément à la feuille de route adoptée en septembre 2017 par l’Organisation des Nations Unies.
La mission d’appui des Nations Unies en Libye avait annoncé en début de ce mois de septembre l’aboutissement à un accord de cessez-le-feu entre les parties en conflit à Tripoli et la réouverture de l’aéroport de Mitigua à Tripoli.
L’affrontement armé qui s’est poursuivi plus d’une semaine à Tripoli a fait des dizaines de victimes et plus de cent blessés.
Selon un communiqué du département des Affaires étrangères, le chef de la diplomatie tunisienne a également salué le programme de réforme économique en Libye élaboré sous l’égide des Nations Unies et annoncé par le Conseil présidentiel du gouvernement d’entente national en Libye.
Au cours de cet entretien, Khemaïes Jhianoui a tenu à réaffirmer l’engagement de la Tunisie à continuer de réunir les meilleures conditions à même de permettre à la Mission d’appui des Nations Unies en Libye de s’acquitter pleinement de sa mission.
Jhinaoui a saisi l’occasion pour féliciter Ghassem Salamé à l’occasion de sa réélection par le Conseil de sécurité pour un nouveau mandat à la tête da la Manul.
De son côté, Salamé a exprimé sa gratitude à la Tunisie pour le soutien qu’elle ne cesse d’apporter à la Mission d’appui des Nations Unies en Libye ainsi que pour son engagement à se tenir aux côtés du peuple libyen et à l’aider à surmonter sa crise.


Thursday January 01, 1970

About the author